La Fayette et les départs pour l’Amérique au printemps 1777

Quand :
24 avril 2017 @ 14:30 – 17:00
2017-04-24T14:30:00+02:00
2017-04-24T17:00:00+02:00
Où :
IUT

par M. Patrick VILLIERS

Lafayette en capitaine en second des Dragons de Noailles avant sa révocation de 1776

 

Le 4 juillet 1776, le Congrès a franchi le pas et déclaré son indépendance. Howe et 32 000 hommes débarquent le 22 août, s’emparent de Long Island et chassent Washington de New-York. Le 19 juillet, Vergennes par l’intermédiaire de Gérard de Rayneval organise la rencontre entre Beaumarchais et Silas Deane. La semaine suivante, les premiers accords sont signés et les premiers navires appareillent début septembre. Si le cas de La Fayette est le plus connu, beaucoup d’erreurs circulent à son sujet mais il n’est pas le seul. Nous évoquerons le « vrai voyage de La Fayette » mais également celui d’un marin Pierre Landais, qui sera fait citoyen d’honneur du Massachussets, parti de Marseille le 26 septembre 1776 avec Steuben à son bord . Il arrivera à Portsmouth New-Hampshire le 1er décembre avec des milliers de fusils. Nous évoquerons également Louis Le Bègue du Portail, qui sera le fondateur du Génie américain et l’organisateur des fortifications autour de Valley Forge. Son voyage a été particulièrement compliqué. Du Portail part alors pour Nantes, rejoint Saint-Domingue, et finalement arrive le 3 juin 1777 à New River (Caroline du Nord). Il se présente avec ses compagnons au Congrès le 5 juillet à Philadelphie, quinze jours avant La Fayette. Avec ces quelques cas, nous essaierons de cerner l’originalité de ces engagements pour l’Amérique.

 

Louis Le Bègue Du Portail 1743 - 1802

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *